Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Béguinage de Courtrai.

Le Béguinage de Courtrai.

Je t'aime, Courtrai, au milieu de tes heures !

Je t'aime Courtrai, pour ton standing, ton humeur,

Je te suis pas à pas dans les méandres de tes rues,

Je poursuis mon chemin jusqu'à me frayer cette rue.

 

Au cœur de ton petit village près de la place grande,

Se tient le célèbre béguinage de toute une cité grande

Sans plus attendre, je me promène parmi tes maisonnettes,

Quarante et une, pour ne pas les compter, quel casse-tête !
 

La maison de la Supérieure compte sur ses pignons

A multiples redans, ses vocations aux bonnes opinions,

Sur les siècles filés par les prières pour Sainte Catherine,

Au travers des cierges vibre la chapelle de pensées divines !

 
Duhamel Christine.

 

Voir les commentaires

A l'ombre de Stockholm!

A l'ombre de Stockholm!

Sur les quais interminables de Stockholm, ma vie s'est posée

Au coeur des eaux étalées, ma soif de flâner s'est ouverte

Sur des ruelles dignes d'un passé royal aux vents légers

Où les maisons hautes s'imprègnent de couleurs inertes.

 

Stockholm s'étale sur de nombreuses îles bien ombragées,

Là où les eaux s'évertuent sous un climat bien scandinave,

Là où la vie estivale s'égaye de fleurs fugaces et parsemées,

Là où l'hiver si long impose son manteau neigeux suave.

 

Les soirées d'hiver s'éternisent au coeur d'un soleil lointain,

Les bonhommes de neige sourient à la vue de passants hasardeux

Et l'arrivée des beaux jours éveille le navigateur de ses refrains

Et veille à nouveau sur les courants sages des îlots nombreux.

 

Stockholm, ville aux mille reflets, tu n'as pas perdu le Nord,

En souvenir du Vasa ressuscité qui s'enorgueillit du passé,

Face aux silences des naufragés partis si près du port,

Face aux visiteurs rêvant d'une belle et longue épopée!

 

Christine Duhamel.

Voir les commentaires