Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sou leo.

Sou leo.
Sous les montagnes de feuilles de vigne,
Les chants du bouzouki me bercent fort
Sans l’ombre d’un doute, l’air si digne
Ma voix tangue aux sillons des accords.
 
Sou léo, sou léo, échété Antiparos Minos !
L’amour des flots me chatouille les reins
Dans l’eau si bleue, Pou iné Innexos Pinos ?
Je t’aime toujours depuis cet oubli de rien.
 
Les branches d’oliviers vibrent au son des mots,
Les sirènes cachées s’amusent de mon talent,
Les cigales bleuies sous les lanternes diabolos
Susurrent les baisers volés d’un prince charmant.
 
Quand la cité des tavernes aux chants d’été
Libèrent nos cœurs d’amour sans retour
Où vont les pélicans de leur regard enjoué
Sous les cieux des îles esseulées de désamour.
 
Christine Duhamel
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Danielle 17/07/2007 22:17

Ptite visite ! bonne nuit ! bisous !

Duhamel Christine. 20/07/2007 22:10

Merci! A toi aussi!

Agathe BONNET 26/06/2007 22:30

Merci pour ton passage et ton com.Toi aussi tu accueilles l'été avec ton joli poème !A bientôt

Duhamel Christine. 30/06/2007 19:20

Mais avec cette pluie et cette grisaille je me demande où est passé l'été?Bises

Andrée 26/06/2007 22:28

ma directrice part en Crète une semaine en juillet... les enfants (12 et 17 ans) resteront au club... mais son mari et elle iront visiter quelques sites. bisous et les châtons ?

Duhamel Christine. 30/06/2007 19:21

Les chatons commencent à ramper mais la mère les cache bien sous le litBises

DAMIEN VERHEE 25/06/2007 11:59

Que parfois l'utilisation d'un adjectif peut nous paraître sordide et démesuremment en dessous de tout, quand on voudrait faire éloge comme je le souhaite aujourd'hui, sur un texte exceptionnel, voilà c'est dit!!!! OUI, EXCEPTIONNEL, grand par la qualité des mots choisis, même si bon nombre m'étaient inconnus et me plongeaient dans l'ignorance, à moins que ce ne fusse quelques bribes issues de contrées lointaines???? En tous cas, je ressens un profond respect car, profitant de ce jour de repos (enfin!!!!!) pour parcourir la blogosphère poétique, je reste bouche bée devant celui là, y'a des fois où l'on se dit que l'on écrit en "toute simplicité" eut égard à ce que l'on peut lire, ici ou là, .....QUEL TALENT!!!!! cordialementDAMIEN VERHEE, from LILLE (59)

Duhamel Christine. 26/06/2007 21:41

C'est un très joli commentaire.Les quelques mots inconnus sont des mots grecs écrits avec nos lettres.J'ai vécu deux mois en Grèce au milieu de son peuple et cela m'a apporté un autre regard sur notre vie trop occidentale où on ne sait plus s'arrêter cinq minutes pour profiter des bons moments, où il ne faut penser qu'à la compétition.Les grecs sont très philosophes, très fiers de l'être aussi et nous apportent un savoir vivre que j'apprécie particulièrement.En tout cas, je suis contente de te revoir parmi nous, je vois que le moral va mieux! Je vais revisiter régulièrement ton blog et surtout le nouveau.Bises

Andrée 24/06/2007 21:19

ah cette Grèce, peut être l'an prochain... mon mari serait ravi. C'est simple régulièrement il parle de ces vacances d'il y a plus de 20 ans... bisous et bonne semaine Christine

Duhamel Christine. 26/06/2007 21:35

J'espère que tu pourras y aller l'an prochain.Au moins on est sur d'avoir du beau temps là bas!Bises

Danielle 24/06/2007 15:12

Bon dimanche ! gros bisous !

Duhamel Christine. 26/06/2007 21:36

Merci beaucoup!