Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soleil blanc.

Soleil blanc.

Dans les collines de bois et de sapins 

S'ouvrent  les monts ondulés d'ocre vert

De la source vitelloise se creuse le chemin

Des cures thermales baignées de lierre.

                                                                            

Les villages s'alignent le long des vallées

Les berges douces de Nancy se dorent

Au doux soleil blanc des hivers étrennés

Dans les lointains réveils des fins trésors.

                                                                                

Les neiges d'antan illuminent les ballons

Les Vosges de sapins blancs rayonnent

Dans l'orée des vents soufflant le long

Des vallées gorgées d'eaux qui sillonnent.

                                                                              

Sur Gérardmer, lacs et entrelacs signent

Leur marque sur les cartes touristiques

D'où chalets et rues en serpentins dignes

Ecrèment le paysage de guirlandes électriques.

                                                                                         

Dans les fougères épineuses des sentiers

Se promène le renard fureteur des neiges

Au croisement des tourbillons blancs glacés

Sous l'oeil complice de la fauvette des neiges.

 

Christine Duhamel.

     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

poeticluso 29/03/2007 17:22

Le soleil blanc est tout couleur (en été, je préfère)!..
Bonne fin de journée. Bises.

Duhamel Christine. 29/03/2007 19:11

La montagne sous la neige est si romantique, les forêts de sapins blancs m'emportent au pays des rêves.

Lynette::0038: 29/03/2007 06:57

je la préfère en été!

Duhamel Christine. 29/03/2007 19:08

Moi j'aime les deux versions mais en hiver, j'aime être bien couverte car je n'aime pas le froid

Guy Leroy 28/03/2007 17:10

Un très beau poême plein de fraicheur et de tranquillité.C'est reposant.
Sinon, je préfère la haute montagne en été, l'alpinisme, les ascensions ennivrantes, loin du tourisme et des stations de ski.
Je t'embrasse Christine
Guy

Duhamel Christine. 29/03/2007 19:07

La haute montagne nous approche du Seigneur, enfin il paraît!

Régine et Francis 19/02/2006 10:37

Ce poême nous ramène des années en arrière. Nous avons gardé un merveilleux souvenir des Vosges aussi bien en été qu'en hiver où nous avons passé plusieurs vacances avec Philippe et Nicolas !

Duhamel Christine. 29/03/2007 19:05

J'ai même des cartes postales qui témoignent de cette époque.