Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'étoile de Mykonos

L'étoile de Mykonos

Comment faire valoir ton image, Mykonos ?
Sous d’innombrables chapelles aux toits bleutés,
Tant de chants pour invoquer l’éternel Mykonos,
Dans les vents capricieux d’Eole, tu es si rêvée !

Un climat si enchanteur où mille poètes oeuvrent,
Pour susurrer l’île aux folles ailes glanant l’ardeur
De tourner au gré du vent qui parfait ses oeuvres,
Sous mille étoiles épiant tes sentiers enchanteurs !

Tes sentiers de muletiers parcourent tes terres,
Tes paysans chantent au cœur des champs desséchés,
Tes mulets aux accents méditerranéens s’avouent fiers
De leurs travaux calmes sous des kilos de sacs portés !

Pour toujours, j’invoquerai ton âme, oh, Mykonos !
Pour ton folklore, tes accueils, j’implorerai tes étoiles !
Pour leurs éclats, leurs messages, je t’invite Mykonos !
Pour te chanter sur ma guitare, oh, Mykonos, mon étoile ! 


Duhamel Christine.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Marcelline la pouffe 01/08/2014 11:32

Très beau poème! Je trouve Mykonos magnifique! J'ai l'impression que c'est un lieu où il fait bon vivre. Parfait pour se détendre et prendre du recul. Merci pour cet article!

angel 15/12/2007 19:34

j etais contente de ta visite et aussi de venir te relire a nouveau...bisous

Duhamel Christine. 16/12/2007 21:18

Bienvenue de nouveau sur mon blog!bises

Francis 14/12/2007 08:32

C'est toujours mieux ailleurs. Ailleurs dans le temps, mais crois-tu qu'avant ces dernières décennies, la compétition n'existait pas? Depuis près de deux siècles, avec la révolution industrielle. Et auparavant les villageois avaient-ils tous la belle vie? Ailleurs dans l' espace, jadis on plaçait le paradis terrestre quelque part du côté de l'Irak, avant l'époque actuelle, les guerres mondiales et le reste, un monde paradisiaque? Ce n'est ni dans un passé révolu, ni dans un futur aléatoire, ni dans un endroit plus ou moins lointain qu'il faut trouver le bonheur, mais dans son présent et dans sa tête.      

Duhamel Christine. 16/12/2007 21:17

Il est vrai que de ce côté là, il y a toujours eu des problèmes....

Régine 13/12/2007 10:23

A travers tes poèmes, tu nous décris divinement bien les beautés de la Grèce. Preuve que tu en as gardé un magnifique souvenir. Il y a aussi la réalité de la vie quotidienne: grève générale à l'appel des principaux syndicats...projets de réforme des retraites, banques, éducation, bateaux à quai, etc...Les Grecs sont-ils plus heureux que nos compatriotes? On est en droit d'en douter, mais c'est dans la nature huamaine de croire qu'ailleurs ça va toujours mieux. 

Duhamel Christine. 13/12/2007 21:30

A l'époque où je suis allée en Grèce, les grecs étaient plus heureux que nous malgrè leurs soucis! Ils sont très philosophes, très ouverts aux étrangers et très accueillants.Leur bonheur vient du fait qu'ils ont le temps pour faire les choses, ils ne subissaient pas cette compétition qui nous atteignait déjà.Mais attention, en France et dans le Nord en particulier, on a été éduqué à travailler vite et à se stresser!

andrée 12/12/2007 18:16

Triste Grèce qui subit des incendies ou trop de pluie. et pour la sidérurgie dans les années 60/75, c'était un formidable bassin d'emplois bien payés et avec possibilité de monter dans la hiérarchie - mon père était simple ouvrier mais par rapport à aujourd'hui, malgré le fait qu'il soit cégétiste, il était en sécurité ; chez nous pour les nombreux chômeurs, on leur conseille l'artisanat... et ils ne sont pas tous faits pour ça. bises

Duhamel Christine. 13/12/2007 21:15

On vit une époque bien difficile en ce qui concerne l'emploi!De plus les salaires pour la plupart d'entre nous n'augmente plus depuis longtemps!!!!

chantal Germagnan 12/12/2007 10:06

IL DOIT FAIRE MEILLEUR A MYKONOS CAR ICI ON SE GELE!!!BISE A +

Duhamel Christine. 13/12/2007 21:13

certainement moins chez toi qu'à Lille!Bises