Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #poemes sur l'humour catégorie

Les dictées.

Les dictées.


Ecrire, forme la page de la une :
Le motif des lettres dessine les mots
Le format des lettres remplit le dico
La forme des signes occupe la une.

Le regard des lettres vole en biseaux
La beauté des arrondis se courbe
Le visage des liés se met en courbe

La morale des lettres se met en ciseaux.

La joie des lettres qui se met en boule,
Se met en quête de trouver la note
La voix des lettres se plie en paillotes

Leur grâce freine leur corps qui s’enroule.

Le reflet de leur forme révélée évolue
Leur gentillesse envoie leur musique
Leur passion affirme leur voix lyrique

Leur frénésie évolue en cercles révolus.

De leur force s'alignent des pages saines
De leurs pages s'ouvre le dictionnaire

La voie des lettres se donne l’itinéraire
Pour sonner leur final en spirales naines.

Le gras de leur police arbore les signes,
La finition des phrases s'en libère
Le glacis du point se dicte de misère

L’humour de leurs ovales se désigne.

La beauté de la phrase se dote de strophes
La phrase raccroche les mots rois
La page se livre au source des émois
Le texte bouscule les mots d'apostrophes.

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

Le singe évolué

Le singe évolué

D'ordinaire l'animal pendu à quatre pattes

Se moque de son statut républicain

Il vote en faveur des candidats disparates

Et choisit le personnage qui lui convient.

                                                          

La politique qui ne peut plus se défaire,

De ses opinions, fait croire au vote rêvé,

La folie du pouvoir sert les grands maîtres,

La passion de voter attire le peuple éduqué.

                                                                        

Le malheureux singe éduqué sur la scène,

De la vie politique, écoute tous les partis,

L'électorat se laisse embarquer sur Seine

Et espère en toute légalité, le meilleur parti.

                                                                                  

La politique des parties approuve les dépliants

Les singes évoluent en troupes séquentielles

Le débat politique raisonne de cris alarmants

Les opinions politiques hurlent de leurs querelles.

                                                                         

Les bulletins des urnes élucident les coeurs,

Les crises répétées des précédents gouvernements

Obligent l'électorat à voter pour le prometteur,

Qui fera de notre pays, le grand chambardement.

                                                                                 

Les singes déçus du nouveau venu sans plus,

Rêvent d'un passé où les pavés se soulevaient,

Où les étudiants en délire hurlaient en surplus,

 Où les grèves amusaient l'opposition clamée.

                                                                               

La crise politique cause les nouveaux venus,

Les singes en silence regrettent leur vote pourri,

Le grand singe dénigré regrette ses déconvenues,

L'adversaire entrant en guerre se remplit l'esprit.

                                                                               

La droite comme la gauche jouent aux échecs

L'échiquier politique s"équilibre entre deux

Les pions jouant à qui mieux-mieux au sec,

Pendant que le fou du roi s'avance entre deux.

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

Les heureux.

Les heureux.

Les efforts de drague d’ Hector

Dérident les soucis d’ Eléonore

Les tapes amicales de Victor

Froissent l’épaule de Théodore.

 

Les folles dépenses de Michel

Ravissent les folies d’ Isabelle

La rage égocentrique de René

Aiguise la sensibilité d’ Hervé.

 

Les déboires amicales de Léo

Dérident les soucis de Théo

Le sens de l’humour de Pierre

Epuise le sourire de Bérengère.

 

Les envies sournoises de Sylvie

Gratifient les bêtises de Léonie

Les discordes éventuelles de Paul

Libèrent les colères de Léopold.

 

Les erreurs de conduite de Roger

Assagissent les conduites de Didier

Les désirs débordants d’ Arlette

Dirigent les pulsions de Berthe.

 

Les rêveries démentielles de Louis

Corrigent les filouteries de Rémi

La bonté du cœur de Rachel

Gratifie les créations de Joëlle.

 

La grande finesse de Corinne

Ravit la sagesse de Delphine

L’esprit scientifique de Francine

Raccroche la passion de Perrine.

 

Les fabuleuses folies de Mireille

Agacent la douceur de Gaëlle

Le fort caractère de Grégoire

Forme l’engouement de Victoire.

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires