Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #poemes d'amour catégorie

Sou leo.

Sou leo.
Sous les montagnes de feuilles de vigne,
Les chants du bouzouki me bercent fort
Sans l’ombre d’un doute, l’air si digne
Ma voix tangue aux sillons des accords.
 
Sou léo, sou léo, échété Antiparos Minos !
L’amour des flots me chatouille les reins
Dans l’eau si bleue, Pou iné Innexos Pinos ?
Je t’aime toujours depuis cet oubli de rien.
 
Les branches d’oliviers vibrent au son des mots,
Les sirènes cachées s’amusent de mon talent,
Les cigales bleuies sous les lanternes diabolos
Susurrent les baisers volés d’un prince charmant.
 
Quand la cité des tavernes aux chants d’été
Libèrent nos cœurs d’amour sans retour
Où vont les pélicans de leur regard enjoué
Sous les cieux des îles esseulées de désamour.
 
Christine Duhamel
 

Voir les commentaires

Venise, où es-tu?

Venise, où es-tu?

Les feux de l'amour emplissent les gondoles,

Les colombes blanches inaugurent les passions,

Les jeunes mariés chantent de belles paroles,

Les gondoliers, de leur voix volent leurs chansons.

                                                                                         

Les ballades au coeur des ruelles vénitiennes,

Font soupirer l'éternel pont des divins amants,

Les mandolines italiennes ouvrent les persiennes,

D'une mélodie flamboyante qui anime tant d'amants.

                                                                                             

Près de la place Saint-Marc, les pigeons invitent,

Le solitaire en quête d'amour romantique,

Sous leurs ailes battantes s'incline le mérite,

D'aimer la mélodie des chants sages et héroïques.

                                                                                           

Les eaux calmes se troublent parfois sous un ciel,

Qui font chavirer les gondoles libres de leur mode,

L'amour poétique s'envole aux chants superficiels,

Les coeurs jouant au poker, s'amusent des modes.

                                                                                           

Trop d'histoires d'amour ressemblent à des scènes,

De sexe-parties où les femmes arborent le sexe,

Où les hommes se vouent au culte des sirènes,

Au détriment des coeurs victimes des jeux du sexe.

Duhamel Christine.

 

Voir les commentaires

Musiques......

Musiques......

Quand s'élance la symphonie des coeurs,
Le trémolo de tes gestes aiguise la chaleur
Nos corps s'harmonisent sur une longue portée
Où dièses et bémols illuminent ce chant saccadé!

Tu es le Mozart de mes compositions musicales
La source d'inspiration des mots qui s'étalent
Sur une musique sacrée, digne d'un chant de flamme
Le silence qui s'impose au milieu des belles gammes.

Pauses et rythmes endiablés courent le long du lit
Mains qui se glissent en duo, filent les temps inouis
Où lèvres et oreilles affinent cette mélodie magique!
Où nos yeux filment le clip sur une symphonie tonique! 

 

Christine Duhamel.
 

Voir les commentaires

J'ai demandé à la Lune.

J'ai demandé à la Lune.
Sur les remparts, je me suis faite toute une histoire,
Pour un soir d’avril, en quête de chercher la Lune,
Je me suis mise à retrouver l’amour, mon miroir,
Au travers des reflets de la Loire, j’ai attendu la Lune.
 
Lorsqu’elle est arrivée sans amertume, elle m’a écouté,
Sous son reflet argenté, douce et posée, elle m’a racontée,
Sans un regret, sans parler d’éternité, ses récits sussurrés,
Dans mes yeux, une larme coulait, là, elle m’a consolé !
 
Tous mes états d’âme, elle me l’a juré sous son auréole,
Seront la gloire de mes désirs, de mes baisers, c’est sûr !
Pour mes chagrins, mes regrets, elle m’a prise par l’épaule,
En me câlinant de son souffle tiède, elle me dit mon futur.
 
Elle était si belle, si lumineuse, si attentionnée, si mystique,
Ce soir-là, j’étais sous son emprise, sous ses lueurs pâles,
Mais les dires d’une Lune sous ses beaux jours poétiques,
Font toujours rêver l’esseulé, à la recherche de l’amour idéal. 

Duhamel Christine.
 

Voir les commentaires

Kamasutra

Kamasutra

De beauté la caresse d’amour assouvie,

De désir me lient tes douceurs de l’envie, 

La beauté de ton visage sonne la sagesse 

La forme de tes cheveux glisse de tendresse. 

 

Le miroir bleuté de tes yeux fait la force  

La béatitude de ton regard rime en force,  

La force de ton soupir évoque la navigation  

Ta voix lyrique me promet de belles émotions. 

 

Le feu de l’imaginaire regorge de mots fous  

Ma vivacité lance le terme des flots doux,  

La sensualité de ton image illumine ma lune  

Les gestes de tes passions épousent mes dunes. 

 

La beauté de l’amour physique effleure le ciel 

L’amour des liens évolue en force passionnelle, 

La tendresse de tes cheveux s’érige d’émotion 

La danse des mèches libère les belles émotions. 

 

Les cœurs de la passion brûlent de feu  

Le dessin de mes courbes resplendit tes yeux, 

Le silence ressuscité des mots évocateurs  

Remet en force la passion de ton cœur.

 

La beauté de ta peau allume ma passion  

Le geste de tes mains épouse mes émotions  

Prends-moi et dicte-moi les mots d’or,  

Révèle-moi au milieu de ton cœur d’or. 

 

Tes soubresauts épousent mes folies,  

La finesse de ton regard s’allume en poésies  

Le velours de tes lèvres dicte mes pensées, 

Ta bouche me chante tes désirs inachevés. 

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

Emoticones

Emoticones

Devine-moi à travers mes émoticones

Rougir de plaisir, d'envie, de tendresse!

Lis-moi à travers les têtes qui déconnent

Adresse-moi tes plus belles phrases, tes prouesses!

                                                                               

Un clin d'oeil, un sourire, un fou-rire

Que d'émotions accompagnant ces jaunes rondeurs!

Que de signes parlant de mots sans le dire!

Que de réponses cachées au coeur de ton ardeur!

                                                                               

Emoticones d'un soir, d'un espoir, filent  la toile

D'une communication électronique cryptant les doigts,

D'un ordinateur qui délivre son coeur sous son voile

D'un internet combinant les longues paroles sans voix!

                                                                                       

Emoticones, vous m'avez convaincu sur toute la ligne

De vos rigolades, de vos taquineries, de votre tendresse

Sur une musique silencieuse aux songes dignes!

Sur un accord mesurant les rythmes de vos finesses!

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

Bonne fête Maman!

Bonne fête Maman!

Je voudrais te le dire une fois de plus,
Les années passent, j'ai trop vécu depuis
Tu étais la plus jolie en ces jours fleuris,
Une rose souriante et si douce en surplus!

Toujours douce, gentille, aimante,
Bonne fête, maman, j'aimerais t'offrir
Le plus doux des cadeaux sans ce soupir
Qui me hante depuis tant d'années filantes!

Les mamans en ce jour sont si souriantes!
Tu l'étais aussi, la fête n'était rien que pour toi!
Par ta présence tu fleurissais ma vie sous ton toit
Fête des mères, fête pour les mamans aimantes!

Pour toutes les mamans du monde, bonne fête!
Que la joie entre dans vos coeurs en ce jour de mai!
Que vos coeurs restent toujours roses et enchantés!
Que vos peines s'envolent au moins pour cette fête!

 
Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

Esméralda

Esméralda

Les yeux sombres, le regard de braise, oh Belle!

Comme une gitane enflamée par ta guitare

Belle Esméralda, esclave de mes pêchés, Belle!

Tu m'enivres de ta longue chevelure noire.

 

Le coeur de Cadix ne peut m'apaiser l'âme

Malgré les nuits étoilées, toutes les mandolines

Chantent leur mélodie suave de tendres gammes

Les castagnettes cognant au choeur des mandolines.

 

Boléros, sambas, flamencos m'enivrent le coeur

Les robes dentelées des dames espagnoles s'emballent

Leur corps envoûté aux danses érotiques meurent

Au lever du coq qui annoncent le jour du grand bal.

 

Que la nuit ressuscite mon coeur, j'ai trop pleuré!

L'Esméralda de mes rêves s'est endormie sans peine

Dans ses cheveux de braise, j'ai perdu mes pensées

Diable de mandoline, que j'aime ma belle sirène!

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

Je chante liberté!

Je chante liberté!

Prisonnière de ce mur si dorée,
Je m'évade sous la couleur rayée
D'un univers à sens unique, typique,
Sous des airs exotiques, fantastiques!

Mon coeur de verre s'emballe à revers
D'une voix trop irréelle, mais existencielle!
L'amour, dur dans ce monde américain
Nous emmène sur des ponts sans fin!

Mirage d'une vie sage et trop pathétique!
Mes yeux verts ne savent plus être magiques
Sous le regard de grandes valeurs prolifiques,
Mise à part ma jeunesse si forte, si poétique! 

Miroir, oh! miroir magique, dis-moi , tendrement!
Si je suis une fleur éternelle ou un sentiment!
Que faire d'une liberté quand l'oiseau est en cage!
Prisonnière d'un pacte saccageant l'âme sage!

 

Christine Duhamel.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2